Archives par étiquette : archives

Données numérisées et bases de données en ligne

En plus d’un travail de mise en ligne progressive des archives, il existe des sites mettant à disposition d’importantes bases de données, sur des thématiques variées. En voici quelques-uns (cette liste a vocation à s’étoffer) :

–          Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui : instrument d’observation et d’analyse du peuplement de la France à différentes échelles (élaboré par l’EHESS, la BNF et le CNRS) ;

–          Répertoire des arts du spectacle : il permet d’identifier et de localiser les fonds patrimoniaux, les ensembles documentaires ou œuvres d’art ayant trait à l’histoire du spectacle conservés en France ;

–         Ressources du Service d’histoire de l’éducation : l’équipe de recherche propose différents types de données (bibliographie d’histoire de l’éducation, recensement sur la presse d’éducation, recensement d’établissements, recensement d’enseignants, recensement de cours, etc.).

Journée portes ouvertes aux Archives du Rhône le 5 octobre

Les Archives départementales du Rhône organisent à nouveau une journée portes ouvertes destinée aux étudiants.

Cette journée est prévue le lundi 05 novembre.

Au programme :

– à 10 h et 14 h : présentation des Archives du Rhône suivie d’un exposé sur la méthodologie de la recherche en archives et d’une présentation du site internet ;
– ateliers : archives foncières, recherche personnalisée sur internet, bibliothèque et périodiques, visites guidées.

Pour tout renseignement

Chrystèle IMBERT
Chargée de la recherche et de la promotion des fonds
Service des Publics
Archives départementales du Rhône
http://archives.rhone.fr

Exposition: En toutes lettres…

Les archives municipales de Lyon proposent une exposition à partir de ses fonds sur le thème : « En toutes lettres… Lyon 1760-1815. Correspondances privées« .

Présentation sur le site des AD:

Exposition du 4 avril au 1er décembre 2012

Les Archives de Lyon présentent la correspondance d’une grande famille lyonnaise à l’époque de l’Ancien Régime, de la Révolution et de l’Empire.
En toutes lettres … propose un voyage épistolaire illustré de dessins, d’objets du quotidien et autres documents d’archives. Une occasion inédite de revisiter l’histoire de la ville, et de porter un regard sur l’entrelacement si particulier, à la fin du 18es., entre le privé et le public, la famille et la politique.

A l’époque de la Révolution, des hommes et des femmes s’écrivent. Ils sont mariés, ils s’aiment et se le disent, ils élèvent leurs enfants, gèrent les affaires du quotidien – un quotidien qui à l’époque n’a rien d’ordinaire. Leur correspondance, conservée aux Archives de Lyon, permet d’entrer dans la vie d’une famille de la grande bourgeoisie lyonnaise connue pour avoir bâti un pont sur le Rhône : le pont Morand. Ces lettres offrent un point de vue nouveau, car peu étudié, sur l’entrelacement si particulier, à la fin du 18e siècle, entre le privé et le public, la famille et la politique.